• LES CARIBOUS ET LES LOUPS

    Au commencement, il n'y avait rien de vivant, pas d'animal, juste le premier homme et la première
    femme.

     Cette dernière demanda à Kaïla, le dieu du ciel, de peupler la terre.

     Il l'envoya creuser un trou dans la banquise pour y pêcher et la femme sortit un à un du trou tous les animaux qui peuplent le monde, le caribou en dernier. 


    Kaïla lui dit que le caribou était le plus beau cadeau qu'il puisse leur faire car il nourrira son peuple.
    La Femme relâcha le caribou et lui dit de se répandre sur la Terre et de se multiplier. Rapidement, les caribous devinrent nombreux et les fils de la femme purent le chasser pour manger sa chair et
    confectionner tentes et vêtements avec sa peau.
     Cependant, les descendants de la première femme choisissaient toujours les plus beaux animaux, si bien qu'un jour, il ne resta plus que les plus faibles et les malades, dont les inuits ne voulaient pas de peur, en les mangeant, de devenir faibles et malades comme eux

     

     

    LES CARIBOUS ET LES LOUPS




    La femme demanda une solution à Kaïla et ce dernier alla rendre visite à Amarok, l'esprit du Loup. Il lui demanda que ses enfants, les loups, mangent les caribous maigres, malades et petits pour que les troupeaux redeviennent nombreux avec des animaux gros et gras, et que les Fils de la Femme puissent de nouveau les chasser.

     

    LES CARIBOUS ET LES LOUPS


    C'est depuis cela que, selon la mythologie Inuit, "les Fils, le loup et le caribou ne sont devenus plus qu'un.

     Le caribou nourrit le loup, mais c’est le loup qui maintient le caribou en bonne santé".

    Le loup est considéré comme un animal indispensable à l'entretien des populations de gros gibier
    grâce au type de chasse qu'il pratique. Il est ainsi complémentaire de la chasse pratiquée par les
    hommes.

     

    LES CARIBOUS ET LES LOUPS

     

     

    IMAGES ET TEXTES PRIS SUR LE NET

     

     


    55 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique