• L'ACCOUCHEMENT CHEZ LES INDIENS HUICHOL

     

    La tribu Huichol (se surnommant Wixarica) s'installe dans la Sierra Madre occidentale dans l'État de Jalisco, au Mexique. C'est l'une des tribus les plus reculées des cultures actuelles. Avec cet isolement, ils ont conservé beaucoup de leurs traditions et leurs coutumes les plus archaïques, ainsi que leur mode de vie. Ils sont principalement connus pour leurs réalisations artisanales. 

     

    L'une de leurs coutumes est particulièrement surprenante. Elle a lieu au moment de la naissance des enfants. Ils pensent que l'accouchement est un moment de grande douleur et de plaisir qui doit être partagé par les hommes et les femmes.

    Au moment de l'accouchement, le père du futur enfant est placé au dessus des poutres qui forment l'ossature de sa maison. Il se trouve ainsi juste au dessus de sa femme. On lie ses testicules à une corde dont les deux extrémités restent dans les mains de la mère. Cette dernière peut tirer sur la corde pendant ses contractions pour partager sa douleur avec le père de son enfant.

    Quand  l'enfant est né, le père et la mère, ayant partagé une douleur très forte, ressente désormais la joie d'accueillir leur bébé.  Pendant l'accouchement, l'homme peut néanmoins consommer des cactus aux propriétés hallucinogènes.

     

     

    TEXTE ET IMAGE PRIS SUR LE NET


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique