•  

    MESSAGES DES INDIENS D'AMERIQUE
    AU MONDE OCCIDENTAL
    ( SUITE)

     

    MESSAGES DES INDIENS D'AMERIQUE AU MONDE OCCIDENTAL

     

    "J'assiste avec tristesse au déclin de notre noble race. Nos pères étaient forts et leur pouvoir s'étendait sur tout le continent américain. Mais nous avons été réduits et brisés par la ruse et la rapacité de la race à peau blanche. Nous sommes maintenant obligés de solliciter, comme une aumône, le droit de vivre sur notre propre terre, de cultiver nos propres terres, de boire à nos propres sources.

    Il y a de nombreux hivers, nos sages ancêtres ont prédit qu'un grand monstre aux yeux blancs viendrait de l'Est, et qu'au fur et à mesure qu'il avancerait, il dévorerait la terre. Ce monstre, c'est la race blanche, et la prédiction est proche de son accomplissement."
    O-no'-sa, chef indien

     

    MESSAGES DES INDIENS D'AMERIQUE AU MONDE OCCIDENTAL

    "Le changement du costume tribal pour celui de l'homme blanc fut brutal. Les effets sur la santé et le confort des enfants furent considérables. Notre premier grief fut d'avoir les cheveux coupés. Les hommes Lakotas ont toujours porté les cheveux longs. Plusieurs jours après avoir été tondus, nous nous sommes sentis bizarres et mal à l'aise. Si l'argument avancé était vrai, à savoir l'élimination des poux, pourquoi les filles n'avaient-elles pas subi le même traitement que les garçons?

    La vérité, c'est qu'ils voulaient nous transformer. Les cheveux courts étant la marque distinctive de l'homme blanc, on nous l'imposa, alors que lui-même conservait sa propre coutume de se laisser pousser les poils du visage."
    Standing Bear, chef indien Lakota

     

    MESSAGES DES INDIENS D'AMERIQUE AU MONDE OCCIDENTAL

     

    "Enfant, je savais donner. J'ai perdu cette grâce en devenant civilisé. Je menais une existence naturelle, alors qu'aujourd'hui je vis de l'artificiel. Le moindre joli caillou avait de la valeur à mes yeux. Chaque arbre était un objet de respect. Aujourd'hui, j'admire avec l'homme blanc un paysage peint dont la valeur est exprimée en dollars !"
    Chiyesa, écrivain indien contemporain

    TEXTES ET IMAGES PRIS SUR LE NET


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires