•  LÉGENDE OJIBWA

    C’était l’hiver, un hiver très froid, et la maladie ravageait le village Ojibwa.
    Le medecine man était mort et il n’y avait pas de remèdes pour soigner les malades.
    Il fallait aller dans d’autres villages chercher des médicaments mais les voyages étaient difficiles surtout en cette saison.
    Le messager du chef, Koo Koo Lee qui s’était préparé à partir, tomba malade, alors sa femme décida de se mettre en route dans le froid, sans s’occuper du vent glacial et de la brûlure de la neige, pour sauver son mari et les habitants du village.
    Le lendemain matin, ces derniers entendirent des cris provenant de la forêt.
    « Koo Koo Lee viens vite me chercher »
    Tous ceux qui étaient valides reconnurent sa voix et se ruèrent dans la forêt où ils la trouvèrent étendue dans la neige, les pieds gonflés et en sang, mais avec les remèdes dans son ballot.
    Les hommes la portèrent jusque dans sa maison et entourèrent ses pieds avec des peaux épaisses de cerf.
    Lorsqu’elle mourut ses pieds se transformèrent en petites fleurs jaunes que l’on appela en son honneur « chaussons de dame ».

     

     LÉGENDE OJIBWA

    Traduction de Lady’s Slippers
    A Ojibwa Legend

     

     


    35 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique