•  

     

    LES INDIENS HOPI ET " LEUR DANSE DU SERPENT "

     

    Le sud-ouest des Etats-Unis, chez les indiens Hopi, la danse (rituel) la plus célèbre et spectaculaire est la danse du serpent. Elle a lieu les années impaires, en août en alternance avec le rituel de la flûte.
    avec la participation des prêtres des confréries de l'Antilope et du Serpent. Le cérémoniel dure 8 jours, 2x4 jours. Les prêtres vont collectés des serpents a sonnettes dans les montagnes, cette collecte dur elle même 4 jours . Au retour ils les apportent à la Kiva,ou se déroule la suite d'un cérémoniel Sacré de 4 jours. Au 9e jours le cérémoniel devient public,( les photos sont formellement interdites).Chaque prêtre apparaît( clan de l'antilope en 1er )avec un ou des serpents dans les mains et  la bouche. L'animal est tenu par le milieu du corps.
    De temps a autre une femme du clan du serpent jette de la farine de mais sur les danseurs. L'un après  l'autres, tous les reptiles dansent ainsi. Ils ne mordent pratiquement jamais, bien des spectateurs s'imaginent qu'ils ont été drogués ou que l'on a ôté leurs crochets. Mais l'un après l'autres les serpents sont jeter au sol, un cercle de farine de mais est dessiner autours d'eux et les serpents sont remis en total liberté dans les montagnes.

    Un peu plus de détails sur la danse de la pluie que les Hopis appellent
    "La Danse du Serpent"

    Dans les zones arides su Sud-Ouest, les cérémonies pour obtenir de la pluie étaient parmi les plus importantes du calendrier rituel.
    Elles étaient prises en charge par des sociétés religieuses spécialisées comme celles du Serpent et de l'Antilocapre qui, aujourd'hui encore, organisent la danse du Serpent chez les Hopis.

    Celle-ci se déroule tous les deux ans et dure neuf jours.
    Au yeux des Hopis, les mouvements en zigzag du serpent rappellent les éclairs annonciateurs de pluie.
    Après s'être préparés pendant trois jours, les membres des deux sociétés partent dans le désert - vers les quatre horizons et pendant quatre matinées successives - pour y capturer des serpents, venimeux ou non, qu'ils ramènent au village et placent dans la kiva.
    Les deux derniers jours sont consacrés à des chants et à des danses au cours desquels les membres de la société du Serpent parcourent la place du pueblo en tenant un serpent dans leur bouche.
    Puis les reptiles sont finalement relâchés dans le désert pour qu'ils intercèdent auprès des esprits afin que ceux-ci envoient la pluie bienfaisante.


    Prairie Rattlesnake (Crotalus viridis)

il existe plusieurs espèces de serpents à sonnettes aux états unis et c'est avec cette espèce (Prairie Rattlesnake: Crotalus viridis) que les indiens HOPI réalisent leur SNAKE DANCE danse du serpent lors de laquelle ils dansent en tenant dans la bouche ces animaux qu'ils ont précédemment endormis. j'ignore comment ils procèdent pour les endormir, par contre je sais que pour les réveiller ils leur mettent une tape sur la tête.
les serpents à sonnettes ne vivent qu'en Amérique du nord et du sud. L'ARIZONA est l'état des états unis où en en compte le plus grand nombre et on y trouve 13 espèces différentes. les scientifiques ont dénombré 36 espèces de serpents à sonnettes au total. contrairement à ce qui se raconte, on ne peut pas donner l'âge d'un serpent à sonnettes grâce au nombre d'anneaux sonores de sa queue.

    LES INDIENS HOPI ET " LEUR DANSE DU SERPENT "

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique