• LARMES  D'APACHES

    Larmes d’Apache


    Les Apaches regardaient la plaine, dans le lointain

    
Leurs corps fatigués, affamés, leurs cœurs brisés


    Ils ne voyaient aucun bison pour assouvir leur faim

    
Comment pourraient ils nourrir leurs familles décimées


    Les bisons avaient été exterminés par les hommes blancs

    
Et leur terre était devenue un désert sans vie

    
Les Apaches commencèrent alors à chasser le bétail des migrants

    
Et furent vite accusés de très graves délits
    Les soldats suivirent la trace des troupeaux

    
Et décidèrent d’attaquer les Indiens sournoisement
Ils lancèrent leurs fusils un matin, très tôt

    
Et tuèrent cinquante Apaches en peu de temps


    Les Indiens furent surpassés par cette force sauvage


    Sans armes, ils ne pouvaient résister

    
Beaucoup furent gravement blessés au cours du carnage

    
Ils courraient, alors que leurs cœurs saignaient
    Ne sachant où s’enfuir, ils gravirent une falaise escarpée


    Mais ils se retrouvèrent prisonniers de leur abri improvisé

    
Et plutôt que de subir une défaite sûre, sans dignité


    Ils préférèrent se jeter dans le vide, devant leurs femmes terrifiées


    Une voix descendit alors des cieux


    Je n’aurais pas du faire ses montagnes si hautes

    
Dit le Grand Esprit en regardant les malheureux

    
Que puis-je faire pour réparer ma faute


    Il fut si ému face aux pleurs et au chagrin des femmes


    Qu’il transforma leurs larmes en pierres précieuses


    Et le sable, rougi de sang, devint sanctuaire des âmes

    
Et se couvrit de milliers de pierres Obsidienne merveilleuses


    Ainsi naquit la vieille légende qui dit la chose suivante


    Si vous tenez une pierre « larme d’Apache » dans vos mains

    
Votre cœur ne souffrira plus, vos larmes seront absentes

    
Car les femmes Apaches auront pris tous vos chagrins

     

     

     

    TEXTE ET IMAGE PRIS SUR LE NET

     


    98 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique