• QUILEUTE LÉGEND

     

    "Au commencement, la sagesse et la connaissance avaient été données
    aux animaux, car le Grand Esprit ne parlait pas directement à l’homme.
    Il envoya certains animaux pour dire aux hommes
    que c’était à travers ces bêtes, les étoiles, le soleil et la lune
    que les êtres humains devaient apprendre."

    Il y a bien longtemps
    Au pays du peuple appelé les Quileute
    Une pluie battante, la grêle el la neige tombaient
    Le vent féroce de l’arctique soufflait violemment

    Les grêlons étaient si gros
    Que beaucoup de Quileute furent tués
    Les survivants mourraient de faim et étaient faibles
    Ils avaient perdu la volonté de continuer à vivre

    De violentes tempêtes avaient soufflé sur les côtes
    Détruisant toutes les récoltes
    Les hommes Quileute ne pouvaient plus pêcher
    Car une glace épaisse avait recouvert les rivières

    A la fin le Chef des Quileute hurla au Grand Esprit
    Aide mon peuple à survivre, envoie nous un signe
    Et si ce n’est pas le cas, notre peuple va périr
    Notre destin est entre tes main Grans Esprit

    Tout à coup survint un énorme bruit effrayant
    Et des éclairs de lumière blanche déchirèrent la nuit
    Les Quileute regardèrent apeurés les cieux
    Et virent une gigantesque créature montant très haut

    Cet oiseau était énorme avec des yeux rougeoyants
    Ces ailes étaient comme des voiles de plumes
    Et entre ces serres massives et acérées
    Se trouvait une grosse baleine noire.

    Soudainement cet oiseau tonnerre envoyé par le Grand Esprit
    Déposa la baleine sur le sable près de la mer démontée
    Ensuite il s’éleva et partit rapidement
    La tribu avait été sauvée, les Indiens étaient remplis de joie

    L’oiseau tonnerre et la baleine avaient sauvé les Quileute de la mort
    Jamais ils n’oublieraient ce cadeau envoyé par le Créateur
    Aujourd’hui encore ils construisent de grand totems
    Représentant l’oiseau tonnerre
    Pour que les futures générations puissent toujours se souvenir

    By Mr Ed (Traduction)

     

     

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique