• INDIENS D'AMÉRIQUE : UN GÉNOCIDE TRANQUILLE ET PRESQUE ACHEVÉ

    LES INDIENS D'AMÉRIQUE

     

    Les Indiens d'Amérique vivent en moyenne 6 ans de moins que les autres Américains
        Ils ont 770% de risques en plus de mourir d'alcoolisme
        Ils ont 665% de risques en plus de mourir de Tuberculose
        Ils ont 420% de risques en plus de mourir de Diabète
        Ils ont 280% de risques en plus de mourir d'accidents
        Ils ont 52% de risques en plus de mourir de Pneumonie et de Grippe

     

    LES INDIENS D'AMÉRIQUE


    Les Indiens d'Amérique se sont vus accorder la citoyenneté américaine en 1924. Mais ils ont pour longtemps encore été exposes au même sort que les Noirs américains, empêchés d'accéder à l'enseignement scolaire, victimes de la ségrégation.

     

    LES INDIENS D'AMÉRIQUE


    Ce n'est qu'en 1969 qu'ils se sont organises, dans la foulée de la loi sur les Droits civils des Indiens votée l'année précédente. C'est à cette époque qu'ils ont obtenu ce dont les Américains blancs jouissaient depuis deux siècles: la liberté d'expression et d'information, la protection contre les recherches et les arrestations arbitraires, le droit d'engager un avocat pour se défendre, la protection contre les punitions inhumaines et dégradantes, contre les cautions excessives, l'abolition de la peine systématique d'un an d'emprisonnement ou de 5000 dollars d'amende quel que soit le délit commis, le droit d'être jugé par un jury, et ainsi de suite.

    Mais à l'heure actuelle, aucun Indien d'Amérique, citoyen des Etats-Unis, n'a accès à la plénitude des droits des autres citoyens américains. Une réalité qui peut prendre des aspects accablants pour l'Administration américaine. Ainsi, le 6 novembre 2008, le Gouverneur du Dakota du Sud, Michael Rounds, décrète l'état d'urgence car son Etat est recouvert par une épaisse couche de neige et de glace qui le paralyse. Mais les réserves indiennes seront exclues du dispositif.

     

    LES INDIENS D'AMÉRIQUE


    Mais le pire pour ces tribus à l'heure actuelle vient probablement de la pression des Etats pour s'accaparer leurs terres. Les conflits sont nombreux à travers tout le pays. Ils sont allumes sous divers motifs, comme la volonté du Gouverneur de New York, en 2007, d'étendre la taxation de l'Etat aux territoires de la Nation des Seneca, ce qui a engendre une violente bagarre juridique. Et bien que les territoires laisses aux Indiens soient pour la majorité pauvres en ressources et difficiles d'accès, leur contestation par les Etats qui les abritent sont de plus en plus courantes.

    LES INDIENS D'AMÉRIQUE

     

     


    Toutefois, la pente naturelle démographique et sociologique suivie par cette population dont la Constitution américaine fait fi devrait se résoudre par le procédé le plus naturel du monde dans les décennies qui viennent: l'extinction.

    LES INDIENS D'AMÉRIQUE

     

     

    TEXTES ET IMAGES PRIS SUR LE NET

     


    47 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique